La confédération générale de l’alimentation en détail

  • Search
  • Menu

Le métier de tripier

Le tripier est le spécialiste des produits tripiers provenant des espèces bovine, ovine et porcine. Le métier de tripier existe essentiellement en France. Il perpétue une tradition culinaire unique au monde. Langue de bœuf, cervelle d’agneau, pieds de porc ou encore onglet de veau font partie de ses spécialités. Il exerce principalement sur les marchés et possède un réel savoir-faire, tant pour choisir et préparer sa marchandise que pour prodiguer des conseils culinaires et autres auprès de sa clientèle.

Activités principales

Au quotidien, le tripier :

  • Sélectionne ses abats auprès de ses fournisseurs.
  • Transforme et cuisine les matières premières dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité alimentaire.
  • Accueille, conseille et fidélise sa clientèle le plus souvent sur marché.
  • Gère les relations commerciales avec ses fournisseurs.

Qualités

Passion – Attachement à nos traditions culinaires et gastronomiques – Fibre commerciale

Emplois et évolution professionnelle

Aujourd’hui, les professionnels sont prêts à accueillir des jeunes. La voie de l’apprentissage, véritable tradition dans l’artisanat alimentaire, garantit les meilleurs taux d’insertion dans l’emploi. La professionnalisation est également valorisée.

Les opportunités de reprise se multiplient avec les départs à la retraite des chefs d’entreprise de la génération du baby-boom. Après quelques années d’expérience, un salarié, s’il en a l’envie et les capacités, peut décider de devenir son propre patron en créant ou en reprenant une entreprise. Pour cela, il devra acquérir des compétences en matière de gestion, de comptabilité, d’informatique ou encore de communication.

Les parcours de formation

Niveau V

  • CAP Boucher
  • CAP Charcutier traiteur
  • CTM Boucher, Charcutier, Traiteur

Niveau IV

  • BP Boucher
  • Bac Pro Boucher, Charcutier, Traiteur

CQP

  • Ouvrier Tripier
  • Tripier détaillant